Transport des oignons de Kaydara au marché de Fimela

Pendant le confinement, les jeunes jardiniers de Kaydara continuent leur travail. Comme les légumes ne peuvent être apportés dans la zone à partir des autres régions en raison des interdictions de déplacements pour les transporteurs, les jardiniers de Kaydara vendent facilement toutes leurs productions, oignons, navets, laitues, manioc, papayes…, les commerçants « s’arrachent » les productions.

Le déconfinement est progressif. Les marchés sont rouverts 6 jours sur 7, le 7ème jour est réservé au nettoyage des lieux. Les lieux de cultes rouvrent également.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.