LE PARI D’UN JARDINIER

Gora Ndiaye a fait le pari que l’on peut vivre sur 1ha de terre, si on a l’eau à proximité, si on vit sur son terrain, si on diversifie les productions végétales et animales et si on optimise la planification de ses activités.

L’ETHIQUE DU PROJET

KAYDARA, nom donné à la Ferme école agro-écologique, est le titre d’un conte initiatique de la boucle du Niger rapporté par Amadou Hampaté Bâ.
Ce conte est un code de conduite pour la vie et dans la Ferme école.

L’IMPORTANCE DE L’ARBRE

L’arbre est indispensable à l’agriculture et à la vie ; il est le garant de la biodiverité animale et végétale, régulateur du climat, nourricier, fertilisateur des sols. La pratique de couper les arbres pour agrandir les terres à cultiver est une grave erreur. 

Evénements

Arrivée de nouveaux stagiaires

Quatre jeunes filles et douze jeunes hommes de diverses régions du Sénégal, très motivés pour participer à un stage à Kaydara, sont arrivés au début du mois d’Août. Leur objectif[…]

Lire la suite
Annonce de l'hivernage

Cultures hivernales

Après le passage des pluies de Juin, et dans l’attente des pluies de Juillet, on prépare les champs pour faire les semis des cultures vivrières. A Kaydara 2, après le[…]

Lire la suite

Dotation d’un matériel d’hébergement de secours par les EFS à la Ferme Ecole de Kaydara

Suite à notre sollicitation, l’armée française basée à Dakar, a accepté de nous apporter son aide pour augmenter nos capacités d’hébergement momentané à Kaydara. Le 14 février 2022 un convoi[…]

Lire la suite

Jardins d’Afrique en images